Retraite

Cette fin juin 2024 sonne l’heure de la retraite pour notre hautboïste, Alain Hervé.
A l’instar de Fabrice Béguin, Alain est une figure incontournable de l’Orchestre de Normandie.
Musicien de la première heure de l’Orchestre, il a passé 42 ans à sillonner les routes de Normandie pour diffuser la musique classique partout et auprès du plus grand nombre.
Musicien érudit, inspirant et sensible, Alain s’est illustré par son immense générosité doublée d’une sincère simplicité (qualités qui lui viennent sans doute de sa pratique consciencieuse du yoga 🧘‍♂️ ).
Parmi les souvenirs marquants d’Alain, des anecdotes artistiques mais d’autres plus cocasses comme les premiers mois de l’Orchestre où les musiciens fraichement recrutés étaient logés… au camping de Coutances dans des toiles de tentes !
Autres souvenirs inoubliables : des concerts de musique de chambre avec Michel Portal, un concerto pour hautbois et des cantates de Bach avec Christophe Coin, les rencontres avec Xenakis ou Ligeti, des programmes comme Le Chant de la Terre de Mahler et des projets originaux tels que le concert Zappa au festival Jazz à Vienne ou plus récemment Leprest en Symphonique orchestré par Romain Didier. Alain cite aussi les nombreux concerts dans des lieux dont la vocation n’est pas d’accueillir un spectacle : ces rencontres sont le souffle qui l’inspire avec joie depuis plus de 40 ans à l’Orchestre.
Mille mercis Alain pour ces 42 années de belle musique en Normandie 😘 Que ta retraite soit riche de beaux et ressourçants projets !