la grande vie

chemins de traverse, paroles et musiques
2020-2021

Création

« Et c’est reparti pour un tour, controverses de pacotille, débats théologiques, c’est très sorcier d’être un véritable artiste populaire. C’est drôle, touchant, fanfaron, ça ne paie pas de mine, un peu comme des « Vies minuscules » de Pierre Michon, c’est provincial, formidable, mis en scène et en ondes avec un perfectionnisme de brodeuse. Morel est de ces comiques complets dont la seule violence est de faire peur aux gens de goût. De quoi rit-il ? Se moquerait-il des humbles ? Le puritain s’insurge. Rien de pire qu’un vertueux qui a peur pour ses humbles. Le grand rire, surtout s’il n’a l’air de rien, fait peur. Peur, pas par les effets ou la doctrine, non : peur de l’incertitude qu’il crée, de l’intelligence qu’il vacille et du sens qu’il tremble en permanence. Spectacle musical qui tient du récital, du cabaret, du tour de chant, du théâtre subtil et de nombreux genres encore à inventer. »

Francis Marmande

Après « La vie, titre provisoire », François Morel revient entouré des quatre complices habituels, la percussionniste Muriel Gastebois, la saxophoniste Sophie Alour, le violoncelliste Amos Mâh et Antoine Sahler, pianiste et compositeur attitré ainsi que des dix-sept musiciens de l’Orchestre Régional de Normandie et la Pré-Maîtrise de Caen. Un vrai cadeau à (s’)offrir pour les fêtes de fin d’année !

Création • Commande Orchestre Régional de Normandie 2020

François Morel, chant
Antoine Sahler, piano, 220 sette
Sophie Alour, saxophones, basse
Amos Mah, guitare, basse, violoncelle solo
Muriel Gastebois, batterie, percussions

Juliette, mise en scène

Gaëlle de Malglaive assistée d’Alain Paradis, lumières
Elisa Ingrassia, costumes
Yannick Cayuela, son

Alexandra Cravero, direction musicale
Orchestre Régional de Normandie


plus d’informations