le miroir de Jésus – mystère du rosaire

musique vocale
2020-2021

«  Le Miroir de Jésus, Mystère du Rosaire » est une pièce exceptionnelle composée par André Caplet à partir de poèmes d’Henri Ghéon. Le recueil fut offert au compositeur en 1921, deux ans avant qu’il ne le mette en musique. Cette œuvre continuera d’habiter et d’accompagner son auteur jusqu’à sa mort, en 1925.

Guidé par une foi sensible et sincère, Caplet évoque les épisodes de la vie de la Vierge Marie, reflet et miroir de celle de son fils. La pièce prend la forme d’un tryptique : « Miroir de Joie » (de la conception de Jésus à son adolescence), « Miroir de Peine » (la Passion), « Miroir de Gloire » (de la Résurrection au couronnement de la Vierge par son fils).

On constate l’étendue de l’art de Caplet, sa palette variée, tour à tour proche de Debussy, du chant médiéval, notamment grégorien, et enfin d’une sonorité faisant penser à une volée de cloches tourbillonnantes, le tout étant d’une grande unité stylistique et d’une science subtile et irréprochable. L’atmosphère la fois tendue, mais lumineuse et fragile de la composition n’est pas sans rappeler les disparitions tragiques de tous ces fils qui, entre 1914 et 1918, moururent dans les tranchées.

Cordes vocales et cordes instrumentales s’épousent et se répondent à travers six musiciens cordes de l’Orchestre Régional de Normandie et l’ensemble vocal De Caelis qui s’associent pour donner à entendre cette pièce majeure du début du XXème siècle.

André Caplet (1878-1925)
Le Miroir de Jésus – Mystère du Rosaire

Ensemble De Caelis / Laurence Brisset, direction artistique
Laurence Brisset, mezzo-soprano
Caroline Tarrit, mezzo-soprano
Caroline Marçot, mezzo-soprano
Estelle Nadau, soprano
Claire Trouilloud, soprano
Albane Carrère, mezzo-soprano (soliste)

Léo Warynski, chef d’orchestre (à confirmer)

Les musiciens de l’Orchestre Régional de Normandie


plus d’informations