Schumann / Beethoven

musique instrumentale
2020-2021

A l’occasion de ce concert, l’Orchestre Régional de Normandie invite le brillant violoniste Pierre Fouchenneret qui se confronte ici à une œuvre redoutable pour violon du romantique Schumann.

Au soir de sa vie, en 1853, le compositeur écrit en onze jours seulement son unique concerto pour violon : le Concerto pour violon en ré mineur. Après une tentative de suicide quelques semaines plus tard, Schumann est interné dans un asile où il s’éteint trois ans plus tard. L’œuvre s’ouvre sur un premier mouvement qui épouse les formes d’une sonate vigoureuse, toute en contraste avec un second mouvement empreint de lyrisme enchaînant sans transition avec un troisième et dernier mouvement au rythme puissant de polonaise et parsemé de défis techniques pour son interprète.

Tombé dans l’oubli car jugé injouable par son commanditaire, le violoniste Joseph Joachim, ce concerto ne sera redécouvert qu’en 1937. Dans cette œuvre, Schumann annonce déjà l’expressionnisme, courant artistique qui tend vers la subjectivité pour inspirer au spectateur ou à l’auditeur une réaction émotionnelle.

Le programme musical de ce concert associe au concerto de Schumann deux pièces du révolté et fantastique Beethoven. Personnalité fougueuse, prodige précoce, compositeur exceptionnel, Beethoven marque durablement de son empreinte la musique classique et influence ainsi les compositeurs qui lui succèdent. Tout au long du XIXème siècle, l’ombre tutélaire de Beethoven a continué à planer sur des compositeurs aussi brillants que Brahms, Schubert et bien sûr Schumann.

Ludwig Van Beethoven (1770-1827)
Prométhée – Ouverture

Robert Schumann (1810-1856)
Concerto pour violon en ré mineur

Ludwig Van Beethoven (1770-1827)
Symphonie n°1 op.21 en do majeur

Pierre Fouchenneret, violon
Jean Deroyer, chef d’orchestre

Orchestre Régional de Normandie


plus d’informations