Tannhäuser

musique vocale
2020-2021

Nouvelle production

« Cent fois sur le métier tu remettras l’ouvrage ! ». C’est un peu le leitmotiv de Richard Wagner à l’égard de son cinquième opéra, Tannhäuser, créé en 1845 à Dresde, mais plusieurs fois remanié. Qui est Tannhäuser ? Un jeune homme hésitant entre l’amour charnel de Vénus et l’amour chaste d’Elisabeth sur fond de troubadours, de mythologie et de rédemption chrétienne? S’éloignant de cette vision traditionnelle, le metteur en scène David Bobée analyse les destins tragiques de Tannhäuser et d’Elisabeth à l’aube d’une société obsédée par la norme – une thématique particulièrement contemporaine. Et quitte à abandonner les conceptions binaires, les deux rôles féminins, Vénus et Elisabeth, sont confiés à la même chanteuse : la soprano Catherine Hunold. Une prouesse vocale qui renvoie aux souvenirs de Gwyneth Jones dans les années 70 à Bayreuth.

Richard Wagner (1813-1883)
Tannhäuser

Musique de scène : enregistrement loué auprès de Augsburger Philharmoniker / Staatstheater Augsburg

Rudolf Piehlmayer direction musicale
Michael Weiger assistant direction musicale
David Bobée mise en scène et scénographie
Corinne Meyniel collaboratrice artistique
Aurélie Lemaignen scénographie
Axel Aust costumes
Stéphane Babi Aubert lumières
Wojtek Doroszuk vidéo

Stefan Vinke Tannhäuser
Catherine Hunold Elisabeth, Vénus
Samuel Hasselhorn Wolfram von Eschenbach
Jongmin Park Hermann, Landgraf von Thüringen
Eric Ferring Walther von der Vogelweide 
Kay Stiefermann Biterolf
Paul Gaugler Heinrich der Schreiber
Tomislav Lavoie Reinmar von Zweter
Théo Imart jeune Berger 
Thierry Mettetal un Pape 

Élodie Chan contorsionniste 

Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie
Orchestre Régional de Normandie
Chœur accentus / Opéra de Rouen Normandie

Projet soutenu par Normandie Lyrique et Symphonique


plus d’informations